Budget de Mennecy : douche froide pour tout le monde ? la suite…

A propos des impôts directs locaux à Mennecy, prenons un peu de recul.

Notre maire est en place depuis janvier 2011. Il a donc été l’auteur du budget 2011. Comparons le à celui de 2023.

En 2011, les impôts directs locaux se sont élevés à 7 537 000€ soit 574€/habitant.
En 2023, les impôts directs locaux s’élèveront à 16 620 300€, soit 1044€/habitant selon la 1ere version du budget soumis au conseil municipal distribuée le vendredi 7 avril aux élus !

En 2023, les impôts directs locaux tombent à 15.353.000€, soit 964€/habitant dans la deuxième version du budget primitif distribuée le mardi 11 avril aux élus !

En seulement 4 jours, les impôts ont diminué de 1 267 300€ ! Cela représente donc 964€ par habitant en 2023 contre 560€ en 2011. C’est plus de 72% d’augmentation en 12 ans !!!

Pourquoi une telle augmentation d’impôts ?!

En 2011, la population était 13 466 habitants.
En 2023, la population est 15 914 habitants.

Donc les charges augmentent mais les contributions aussi.

Entre 2011 et 2023, le nombre d’écoles est le même, il y a une crèche en moins.
La longueur de la voirie a à peine évolué. Je pense qu’elle était à 60km en 2011. Il y en a 64 aujourd’hui.
Le nombre de bâtiments municipaux est le même.

Les compétences exercées par la commune sont quasiment les mêmes en 2023 par rapport à 2011.
La seule différence a été le transfert du risque inondation à la CCVE, mais comme Mennecy ne faisait rien à ce titre, cela ne change rien à la comparaison.

En 2011, Mennecy comptait 5417 logements
En 2019, dernier année recensée, il y en a 6525. En 2023, on peut estimer 400 logements de plus, soit 6925. Le nombre de logements a augmenté de 5417 à 6925, soit 28% !

Entre 2011 et 2022, la valeur locative des maisons a augmenté approximativement de 16%, c’est l’augmentation fixée par les gouvernements successifs…

Tout ceci n’explique pas pourquoi, à services quasiment constants, il y a plus de 72% d’impôts directs locaux en plus pour chaque habitant.

La baisse des dotations n’est pas non plus une bonne justification :
En 2011, la DGF a été 164€/habitant
En 2023 , La DGF attendue est 126€/habitant.
Ce n’est donc pas la bonne explication.

En 2011, la 2ème moitié de la rénovation de l’école des Myrtilles a été payée, avec de l’emprunt.
Puis en 2012 a commencé le loyer de l’école de la Verville. Depuis, il n’y a pas eu d’investissements aussi importants. Les agrandissements de La Sablière et de l’Ormeteau ont représenté un total de l’ordre de 4 millions d’euros alors que l’investissement pour les écoles des Myrtilles et de la Verville s’élèvent à 20 millions d’euros.

Ce n’est donc pas l’investissement qui peut justifier cette augmentation des impôts payés par les Menneçois…

Conclusion

On peut donc observer que Mennecy, grâce à une hausse importante de nos impôts, a de quoi voir venir l’inflation et l’augmentation du coût de l’énergie. La hausse des impôts est une solution de facilité. La mairie n’a aucune stratégie financière si ce n’est augmenter toujours plus les impôts. Les Menneçois ne pourront pas payer toujours plus. Il faut repenser notre modèle de développement communal autrement que par l’impôt.

Dans notre prochain article, nous éplucherons les frais de fonctionnement prévus dans le budget,

A suivre …

Retour Accueil

Un avis sur « Budget de Mennecy : douche froide pour tout le monde ? la suite… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :