Météo France dessine le futur climatique de chaque commune

A quoi votre commune devra-t-elle s’adapter en 2050 ? C’est la question à laquelle Météo France a souhaité répondre avec sa plateforme «climadiag commune», dévoilée lors du Salon des maires et des collectivités locales 2022. Un service innovant qui rend compréhensibles les données climatiques à l’échelle d’un territoire.

Si ce service n’existait pas, il faudrait l’inventer. Proposer à chaque commune d’avoir accès à un diagnostic simple à lire, et qui permet de savoir comment le changement climatique va impacter son territoire jusqu’en 2050, c’était jusqu’à maintenant impossible. Mais depuis le lancement de la plateforme « climadiag commune » par Météo France, chaque élu local peut se saisir du futur climatique de son territoire.

Intégrer les évolutions climatiques à ses projets d’investissements

« Nous avons voulu faire un outil simple, qui permet à n’importe quelle commune d’avoir accès à un document d’une dizaine de pages proposant 20 indicateurs clés, explique Virginie Schwartz, directrice générale de Météo France. Un élu peut ainsi se projeter dans le futur, afin que les investissements réalisés par sa collectivité ne soient pas seulement adaptés à la situation d’aujourd’hui, mais aussi à celle de demain. »

Jusqu’alors, il était possible d’avoir accès à des informations réalisées à l’échelle globale, via les travaux du Giec. Tandis qu’au niveau national, Météo France proposait un autre outil, le portail DRIAS, « qui se destine plutôt à des spécialistes, reconnait Virginie Schwartz. Certaines collectivités peuvent arriver à s’en saisir, mais pour les plus petites, c’est difficile d’appréhender cette complexité. »

Ce constat, Ronan Dantec, le président du comité d’orientation du Programme national d’action sur le changement climatique, par ailleurs sénateur écologiste, l’avait également fait. Ce parlementaire, qui porte la voix des collectivités locales dans les congrès mondiaux sur le climat, avait sollicité Météo France pour lui demander de rendre plus accessibles ces données climatiques. « Il se trouve que nous étions en train de mener la même réflexion. En effet, dans notre contrat d’objectif signé avec l’Etat, nous nous sommes fixés l’objectif de devenir la référence pour la fourniture de données sur la construction de stratégies d’adaptation au changement climatique, à destination des collectivités territoriales mais aussi des entreprises. Cela va nous conduire, pendant cinq ans, à sortir un nouveau service chaque année », explique sa directrice générale.

Un outil gratuit basé sur 20 indicateurs

Concrètement, ce service développé par Makina Corpus est accessible en ligne gratuitement sur le site de Météo France. Il permet d’accéder à une liste d’indicateurs climatiques calculés à partir de projections climatiques régionales de référence établies par Météo France. Ils ciblent l’évolution à l’horizon 2050 dans un scénario médian d’émission de gaz à effet de serre médian (RCP4.5). « Il s’agit là d’une première version de cet outil, l’idée étant de l’enrichir en travaillant avec d’autres opérateurs de l’Etat comme le BRGM ou l’Inrae« , ajoute Virginie Schwartz.

Les indicateurs climatiques sont organisés en cinq thématiques clés :

  • Climat : température moyenne, jours de gel, cumul de précipitations, jours avec pluie ;
  • Risques naturels : jours avec pluies intenses, pluie exceptionnelle, risque de feu de végétation, sécheresse du sol, niveau de la mer ;
  • Santé : jours très chauds, nuits chaudes, vagues de chaleur, vagues de froid ;
  • Agriculture : jours consécutifs sans pluie, reprise de la végétation, disponibilité thermique pour le blé, jours échaudants ;
  • Tourisme : jours estivaux, enneigement à basse altitude, enneigement à haute altitude.

Il suffit à l’utilisateur de saisir le nom ou le code postal de la commune ou de l’intercommunalité dans le moteur de recherche « climadiag » et de télécharger le bilan sous format pdf. Les caractéristiques principales du territoire en question sont rappelées en amont, ainsi que les vulnérabilités identifiées pour différents risques naturels à partir de la base Géorisques. Chaque indicateur est présenté sous forme d’une infographie résumant de façon synthétique son évolution. Quatre valeurs sont presque systématiquement présentées : la valeur pour la période de référence (1976-2005), la valeur médiane attendue (2041-2070), les deux bornes inférieure et supérieure de l’intervalle de confiance à 90 % pour la plupart des indicateurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :